Ce forum a pour but de rassembler les différents rôleplay de joueurs de L5R de Namur (exactement du New Kot et jeu).
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Les aventures de Sumiko

 :: Province Ryoko Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Messages : 461
Date d'inscription : 14/12/2017
Lun 24 Sep - 14:47
Le lendemain, Sumiko commencera une investigation à sa manière. En plus de son travail quotidien à pour le magistrat, elle fouillera parmi les messages, les documents officiels, l'écriture tant convoiter, avec une signature.

Jet de calligraphie avec pts de vide

10(+5)+9+8+8+7=49-5 ( augm) +une augm gratuite= 44 avec deux augm.
Revenir en haut Aller en bas
Shlokadmin
Admin
avatar
Messages : 3337
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 27
Localisation : Namur
Mar 25 Sep - 14:28
*Il lui faut plusieurs jours pour obtenir des résultats concrets. Trois cibles potentielles correspondent à l'écriture. Un autre scribe impérial, un magistrat du clan et un gokenin.*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 461
Date d'inscription : 14/12/2017
Mar 25 Sep - 16:34
Bon départager les trois types. Elle prend les documents les plus récents et teste l'encre.
Revenir en haut Aller en bas
Shlokadmin
Admin
avatar
Messages : 3337
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 27
Localisation : Namur
Mer 26 Sep - 13:07
*Malheureusement les trois encres ne donnent aucun résultat.*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 461
Date d'inscription : 14/12/2017
Ven 28 Sep - 14:33
Bon, cela ne l'avance en rien... c'est frustrant... elle continuera son travail officiel pour la journée puis elle enverra une lettre au musicien Shosuro pour l'inviter au masque oté ce soir.

Pour la peine, elle ira aussi à la fontaine, toujours avec son ronin... on ne sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Shlokadmin
Admin
avatar
Messages : 3337
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 27
Localisation : Namur
Ven 28 Sep - 23:51
*Elle apprendra la mort tragique du musicien dans une rixe de taverne le jour même où il lui a parlé. Les rues de Ryoko Owari sont si dangereuses de nuit ! Rolling Eyes *
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 461
Date d'inscription : 14/12/2017
Sam 29 Sep - 16:38
Sumiko ni croit pas une seconde. Quand le rapport de la mort arrivera au bureau elle en prendra connaissance.

Pour ce qui concerne les trois suspect, elle enquêtera dessus en fouillant les donner à sa disposition. Le scribe est prioritaire.

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
Shlokadmin
Admin
avatar
Messages : 3337
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 27
Localisation : Namur
Sam 29 Sep - 22:29
*Et comment va-t-elle enquêter exactement ?*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 461
Date d'inscription : 14/12/2017
Mar 9 Oct - 11:22
Elle va chercher de quoi les faire parler... Si c'est pas l'un d'eux, ils auront peut être des informations ( et un scorpion sans des gens à faire chanter c'est pas un scorpion.).
Mais bon, elle ne sait pas vraiment à qui se fier... son époux étant absent et Sanaé sûrement aussi.... mmmh casse tête chinois.

Elle va d'abord voir sur quoi le scribe travaille, son rôle, son rang, son statut.

Tient... Elle va voir si l'un des trois gugusses ou de leur connaissance sont client chez elle, ces filles sont une grande source d'information.

Elle va aussi envoyer deux trois de ses ronin récolter les rumeurs en ville à leur sujets. Les ragots à Ryoko Owari vont très vite et souvent précieux.

Qui est le magistrat pour qui Sumiko travaille?

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
Shlokadmin
Admin
avatar
Messages : 3337
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 27
Localisation : Namur
Ven 26 Oct - 14:59
*Alors que Sumiko enquête, elle a la mauvaise surprise de voir la garde non pas de la ville mais de la famille shosuro entrer de force dans leur établissement. Ils sont menés par un jeune capitaine au regard clair qui reste poli et demande à voir la gérante des lieux. Ses hommes ne sont pas agressifs mais prêts à agir. Dès que Sumiko arrive, il s'inclinera bien bas.*

-Bayushi Sumiko-san, je suis au regret de vous annoncer une terrible nouvelle. Votre établissement doit être fouillé immédiatement sur ordre du daimyo et votre correspondance doit nous être montrée sur le champ même celle qui émane de votre fonction de scribe impériale.

*Il fait un signe de tête à ses hommes qui commencent à fouiller/interroger les geishas/surveiller les sorties avant de passer dans une autre pièce avec Sumiko.*

-Madame, je me doute que nos méthodes cavalières ne vous plaisent pas mais la situation l'exige, la maîtresse de votre mari, Bayushi Sanaé est soupçonnée de traîtrise envers le clan. Votre coopération vous évitera bien des soucis ultérieurs me suis-je bien fait comprendre ?

*Il montre sa lettre de mission avec le sceau personnel du daimyo Shosuro pour bien appuyer ses dires.*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 461
Date d'inscription : 14/12/2017
Ven 26 Oct - 18:09
Alors que Sumiko s'occupe d'un client méritant son intérêt ( un qui plein d'argent pour se payer les compétence d'une sensualiste Neko), elle se fait interrompre par son apprentie qui vient lui murmurer à l'oreille l'arrivé plutôt peu cavalière de soldat de la famille Shosuro. Elle s'excuse auprès de son client et part accueillir les indésirables. Elle ne prend pas le temps de se changer et donc se présente en tenu fortement provoquante face au capitaine.

- Shosuro-san, fouillé ce qui vous semble intéressant à fouiller mais sachez que je ne peux vous laisser lire les documents impériaux en ma possession... il me faut l'autorisation d'un magistrat d'émeraude pour vous laissez faire.

Elle laisse donc les soldats fouillé, calmant ses filles et ses clients. Elle est à l'affût de chaque bavures ou gestes de trop, et guide le capitaine vers un salon au calme.
Elle prend la lettre qu'on lui tend et discrètement tente de voir si il s'agit bien d'un vrai.
Elle reste calme et polie.

- Capitaine, vous entrez dans mon établissement sans y être invité, sans vous déclarer et puis vous fouillez mon établissement. Et tout cela alors que le seul lien que j'ai avec Bayushi-sama est que mon époux travaille pour elle. Alors dite moi ce que vous chercher que je vous le donne si je le possède.

Encore des menaces... Sumiko commence à en avoir marre là. Sinon dans la pièce où il se trouve on peut voir un support avec un daisho avec un mon du chat. Sumiko fait signe à son apprentie d'apporter du thé.
Revenir en haut Aller en bas
Shlokadmin
Admin
avatar
Messages : 3337
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 27
Localisation : Namur
Sam 27 Oct - 1:28
*Le travail des soldats est rapide, efficace et respectueux. Tout est effectué en moins d'une heure. Le capitaine s'incline devant Sumiko.*

-Je vous prie de m'excuse de la manière cavalière dont nous avons dû venir mais l'affaire est gravissime. Comme écrit dans la lettre de notre seigneur, Bayushi Sanaé a trahi le clan en volant la famille Yogo. Nous ignorons où elle se trouve et votre famille est connue pour avoir été un de ses soutiens dès la première heure. Il est donc logique que nous soyons ici. Avez-vous remarqué quelque chose d'étrange ces derniers jours ?

*Le document officiel résume bien cela.*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 461
Date d'inscription : 14/12/2017
Sam 27 Oct - 1:56
Si Sumiko pouvait se facepalm devant le capitaine sans briser de nombreuse règle de l'étiquette elle le ferait.

- Donc en fouillant ma maison et mon commerce vous espériez trouver ce que Sanaé-sama a volé ou même Sanaé-sama elle même. Shiro Yogo se trouve à des jours d'ici... que voulez que remarque d'étrange?

Sumiko imagine maintenant Sanaé déguisée en geisha... mouais possible.
Elle bouillit de l’intérieur mais n'en montre rien, elle reste calme.

- Mon époux est absent pour le moment mais quand il reviendra je vous invite à passer mais pour le moment, excusez moi mais j'ai un commerce à faire tourner.

Et qu'il vous décapite pour votre stupidité.
Revenir en haut Aller en bas
Shlokadmin
Admin
avatar
Messages : 3337
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 27
Localisation : Namur
Dim 28 Oct - 1:17
*Le capitaine reste courtois malgré le verbe acide la maîtresse des lieux.*

-Je vous prie de comprendre l'urgence de la situation, je ne fais que suivre les ordres qui me sont donnés comme vous le feriez. N'avez-vous pas reçu de missives étranges, de correspondances uniques, de clients originaux ? Le moindre détail peut nous aider et votre participation honnête ne fait que jouer en votre faveur, Bayushi-san.

*Il tousse légèrement avant de tendre un autre document. C'est un avis de recherche préliminaire de Bakra mais heureusement il ne contient aucune charge d'accusation juste le fait qu'il se rende au plus vite auprès d'un magistrat du clan.*

-Votre époux est connu pour son honneur et sa loyauté au clan, aussi n'est-il pas officiellement soupçonné de connivence avec la traîtresse, c'est ce qui vaut notamment à votre famille de ne pas être en prison actuellement. Nous savons qu'il est en mission à la capitale impériale, pourriez-vous me dire ce que vous en savez je vous prie ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 461
Date d'inscription : 14/12/2017
Dim 28 Oct - 13:21
Sumiko se calme quand même un peu pour faire honneur à son "hôte". L'apprenti arrive avec le thé, sert sa maitresse et en propose au capitaine.

- Je comprends, excusez moi capitaine, vous ne faites que votre travail.

Elle se lève et part plus loin dans la pièce près de son daisho prendre quelque tubes à parchemin et en sort deux, les deux lettres de menace qu'elle a reçu et vient se remettre face au Shosuro.

- Voici ce que j'ai reçu cette semaine, je n'y ai pas vraiment fait attention car cela n'avait ni queue ni tête , mais peut être que cela pourra vous aider.

Elle prend l'avis de recherche. La tête de Bakra sur un avis de recherche lui donne un certain charme.

- Je n'en sais pas grand chose, mon époux évite de me parler de ses missions avec sa maitresse. Il n'a pas envie que je me mêle de ses affaires, et surtout que je me mets en danger. Je sais par contre qu'il a fait voyage avec un certain Bayushi Hideki. Depuis je ne sais rien. Dois je faire revenir mes filles de leur dojos?

Sumiko regarde l'avis de recherche. Elle était sur que Bakra n'avait rien à voir avec la traitrise de Sanaé, mais qu'il aurait dur à y croire.
Revenir en haut Aller en bas
Shlokadmin
Admin
avatar
Messages : 3337
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 27
Localisation : Namur
Lun 29 Oct - 1:50
*Le capitaine saisit les documents et les parcourt rapidement, son esprit fait un calcul rapide avant qu'il ne redresse son regard dans celui de la maîtresse des lieux.*

-Neko-san, si ce que vous dites est bien vrai cela signifie que quelqu'un en a après vous spécifiquement. Ce qui signifierait que...

*Il sort rapidement de la pièce pour appeler un de ses hommes, ce dernier entre en s'inclinant et prend les documents, il les lit et dit quelque chose au capitaine à voix basse. Il repart avec les papiers et le capitaine s'installe à nouveau.*

-Neko-san, je vous conseille de mettre votre famille en lieu sûr ainsi que ceux qui vous sont chers. Les documents que vous nous avez donnés à présents e ce qui se passe me laissent à penser qu'il s'agit d'un piège pour faire tomber votre famille ainsi que vos amis. Je me dois d'être honnête avec vous, un de mes hommes a trouvé un document compromettant dans votre établissement mais ceux que vous m'avez donné semblent réels comparé à celui que mon lieutenant a vu. Je pense qu'un de mes hommes est un des agents envoyés pour vous faire tomber. J'ignore ce qui se passe mais je ne laisserai pas des innocents tomber pour une intrigue politique qui nous dépasse tous.

*Tiens, on dirait un type bien en fait ce capitaine, c'est bizarre on dirait aussi qu'un de ses symboles de fonction ressemble à la légion où a servi Bakra.*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 461
Date d'inscription : 14/12/2017
Lun 29 Oct - 12:13
Sumiko regarde l'insigne... réel ou pas, comme a dit le capitaine qui est vrai qui est faux. Mais pour le moment elle décide de faire confiance au capitaine.

- Bien permettez moi d'envoyer un de mes serviteurs chercher ma fille à son dojo.

L'autre étant déjà un formation au sein du clan du chat, bonne chance pour la retrouver.

- Puis je voir le faux document trouver, je pourrais peut être vous dire des choses dessus. La calligraphie c'est mon deuxième métier. Je vais tenter de contacter mon mari pour qu'il vienne vous voir.

Une étincelle de pensé agite le cerveau de Sumiko.

- Ne pensez vous pas que Sanaé-sama pourrait avoir été piégée?
Revenir en haut Aller en bas
Shlokadmin
Admin
avatar
Messages : 3337
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 27
Localisation : Namur
Lun 29 Oct - 14:51
*Le capitaine ne semblait pas y avoir pensé. Il ouvre la bouche avant de la fermer aussi vite.*

-Mais qui aurait un intérêt à vouloir se débarrasser d'une des plus puissantes courtisanes du clan ?

*Il regrette aussitôt sa question. Il tend le faux-document.*

-Voici le faux-document, veuillez ignorer ce que j'ai dit juste avant.

*Jet de calligraphie.*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 461
Date d'inscription : 14/12/2017
Lun 29 Oct - 18:02
De nombreuses personnes, se dit Sumiko. Que ce soit dans le clan ou depuis l'extérieur.

Sumiko lit le document et analyse tout qu'elle peut y analyser.

Jet de calligraphie: 43 + une augm gratuite

Si elle a l'accord, elle enverra ses trois videur et sa plus fidèle servante chercher sa fille.

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
Shlokadmin
Admin
avatar
Messages : 3337
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 27
Localisation : Namur
Mar 30 Oct - 1:13
*Elle se rend compte que l'écriture pointe vers le gokenin qui a un domaine à l'extérieur de la ville. Le capitaine n'est pas opposé à ce qu'elle envoie des hommes chercher sa fille et pour s'assurer que le tout reste aussi crédible que possible pour sa hiérarchie, il y envoie aussi deux de ses hommes.*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 461
Date d'inscription : 14/12/2017
Mar 30 Oct - 1:40
Sumiko fronce les sourcils.

- Mais oui, biensur.

Elle continue à analyser le document puis s'empare des autres pour comparer. Puis redresse vers le capitaine.

- Connaissez vous Shosuro Sasuke, un gokenin des environs. Je l'avais soupçonné d'être le commanditaire des menaces que j'ai reçu. Avec cette lettre je peux dire peut être bien lui, surement lui.
Revenir en haut Aller en bas
Shlokadmin
Admin
avatar
Messages : 3337
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 27
Localisation : Namur
Mer 31 Oct - 2:08
*Le capitaine fait non de la tête.*

-Bien, je vais être honnête, ce genre de situation me dépasse, que préconisez-vous de faire ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 461
Date d'inscription : 14/12/2017
Mer 31 Oct - 10:10
Sumiko réfléchie puis hausse les épaules.

- Je ne suis pas magistrate, donc je déposerai plainte devant le magistrat d'émeraude . Puis à savoir s'il me croira et tiendra compte de ma plainte. Pour le moment je vais mettre mes filles en lieux sur et je vais tenter de prévenir mon époux. Mais sans d'autre preuve je ne peux rien faire.

Sumiko commence à boire son thé.

- Et vous capitaine, que comptez-vous faire maintenant? Avez vous d'autre question?

Bien qu'il semble sincère, elle se retient d'être trop précise sur ses intentions... elle se méfie des scorpions, qui connaît leur véritable intention?
Qu'est ce qu'elle aime son clan adoptif.

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
Shlokadmin
Admin
avatar
Messages : 3337
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 27
Localisation : Namur
Mer 31 Oct - 14:34
*Le capitaine hésite sur sa réponse un instant.*

-Je dirai que vous étiez en mission pour un magistrat d'émeraude et que je n'avais pas l'autorité suffisante pour vous arrêter. j'insisterai sur le fait que vous avez collaboré et que votre établissement a été fouillé sans qu'aucun document compromettant ne soit trouvé et votre famille n'était pas présente dans l'établissement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 461
Date d'inscription : 14/12/2017
Jeu 1 Nov - 1:48
Sumiko fait un léger signe de tête au capitaine, sans vraiment préciser ce qu'i veut dire.

- Bien je vous souhaite bonne fortune dans votre enquête capitaine, mais si vous le voulez bien, j'ai encore pas mal de chose à faire. Si quelque chose me revient, je vous recontacterai.

La Neko finit son thé et la pose sur la table.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Sujets similaires
-
» En route pour de nouvelles aventures !
» Les aventures de Jojo : nos premières balades p5
» Les aventures de Froggy.
» Les aventures de Nono au Tibet.
» Les aventures de ma chatte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L5R Namur Forum :: Province Ryoko-
Sauter vers: